A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, il a été organisé par des bénévoles du Centre socioculturel Loire et Seil à Rezé à côté de Nantes du 4 au 11 mars 2020 une manifestation sur le sujet "Les vêtements et le genre, quelle liberté ?".

Il m'a été demandé de bien vouloir prêter une partie de l'exposition Les Jupes Masculines pour cet évènement. C'est bien-sûr avec plaisir que j'ai accepté.

Ma compagne et moi avons pu être présents lors de l'inauguration du vendredi soir et à la conférence de Nicole Pellegrin, historienne du genre et anthropologue du vêtement. C'est donc ces deux jours que je vais pouvoir présenter ici. Le Centre socioculturel ou l'association HeJ fera certainement un compte-rendu de l'évènement complet. Je ne manquerais pas de faire un lien ici lorsqu'il sera publié.

En rentrant dans la salle "Maison des Isle", sur la gauche on pouvait découvrir des créations d'élèves du lycée Louis-Jacques Goussier". Un travail a été fait sur les chaussures hommes-femmes-mixtes et sur des tenues masculines avec jupe ou robe. Les tenues étaient diversifiées, reprenaient parfois des éléments à connotation strictement féminine aujourd'hui et montrant ainsi que ces éléments pouvaient être masculins.

Sur la droite, étaient présente une partie de l'exposition Les Jupes Masculines avec quelques interviews de porteurs de jupe dans le monde, l'origine de l'exposition, une présentation de la photographe-graphiste Christelle Rama qui a réalisé les 8 photos d'hommes en jupe présentes également. Ces photos de 1m20 sur 80cm chacune étaient l'élément principal en terme de place dans la salle.

 

Les organisatrices ont présenté l'évènement, le programme jusqu'au mardi suivant que vous pouvez découvrir en fin d'article, et les participants présents ce jour là dont Nicole Pellegrin, Romain Granger, les lycéennes et moi-même.

Romain et moi avons pris la parole pour présenter l'exposition Les Jupes Masculines et l'intervention de Romain le dimanche.

Nous avons visionné également de petits films.

 Photos : en bas à gauche Romain Granger et Jérôme Salomé

Le samedi matin, nous avons pu profiter de la conférence de Nicole Pellegrin sur Le genre et l'habit, la construction vestimentaire du masculin et du féminin en France. Ce fut une conférence très intéressante durant laquelle nous avons pu apprendre, entre autres, qu'autrefois les hommes portaient des boucles-d'oreilles pendantes, des frou-frou, de la dentelle, des robes, de la broderie, des bijoux, des voiles, etc (j'ajouterais des chaussures à hauts talons qui n'ont pas été citées) au même titre que les femmes mais qu'il y a eu un renoncement des hommes à toute fioriture laissant place à peu de diversité.

S'est suivi des questions-réponses entre le public et Nicole toutes aussi intéressantes. Malheureusement nous avons dû partir avant la fin. Vous trouverez ci-dessus le programme complet jusqu'au mardi.

C'est avec honneur que j'ai participé à ma façon à cet évènement bien complet sur le sujet. Je remercie les organisatrices pour leur ouverture d'esprit et pour avoir pensé également aux hommes.

Jérôme Salomé

 


Liens internet :

 


Programme de la manifestation "Les vêtements et le genre, quelle liberté ?

Le vêtement est un langage. Il ne vise pas uniquement à protéger ou orner. Il parle de la personne qui le porte. Se vêtir est aussi une activité sociale. S’intéresser au vêtement conduit à s’interroger sur son rôle dans la construction du féminin et du masculin, sur le degré de liberté ou d’aliénation dont l’individu dispose par rapport aux injonctions sociales. Le vêtement lui permet-il de revendiquer sa singularité ? Est-il un moyen de s’intégrer, un moyen pour protester ? Est-il une contrainte ? Objet passionnant d’étude en histoire, en anthropologie, en sciences humaines, il questionne la notion de genre et celle de liberté.

Vendredi 6 mars de 18h30 à 20h - MAISON DES ISLES : Soirée d’inauguration et vernissage

- Un temps convivial, autour d’un verre, pour : Découvrir deux expositions :

  • « Les jupes masculines » réalisée par Jérôme Salomé
  • « Créations des élèves du lycée Louis-Jacques Goussier »

- Visionner plusieurs courts métrages réalisés par des collégien·ne·s de Seine-Saint-Denis, dans le cadre du dispositif Jeunes contre le sexisme créé à l’initiative de l'Observatoire des violences envers les femmes de la Seine-Saint-Denis.

- Regarder le film « Pantalon » de Laëtitia Bertheuil créé pour la campagne Sexisme, parlons-en ! lancée par le Centre Hubertine Auclair.

- Ecouter les témoignages d’élèves de 1ère L du lycée Jean Perrin recueillis dans le film « Le mieux c’est de vous montrer » réalisé en 2019 par les lycéennes Lucie Lucas, Aurélie Bensaïdoun, Elisa Bourdier dans le cadre d’un projet scolaire.

Samedi 7 mars de 10h à 12h - MAISON DES ISLES : Conférence avec Nicole Pellegrin

« Le genre et l'habit. La construction vestimentaire du masculin et du féminin (France, XIIe-XXe siècles) » Par Nicole Pellegrin, chargée de recherche au CNRS, historienne du genre et anthropologue du vêtement.

« Porter la culotte », « l’habit ne fait pas le moine », ces expressions populaires rappellent le rôle de nos vêtements dans la construction de nos identités. Avant toute parole en effet, le vêtement dit et doit dire nos diverses appartenances et notamment celles de sexe. Voiles, braguettes, boutons, fraises, soutanes, poches, crinolines, révèlent et construisent les catégories fondatrices que sont le masculin, le féminin et l'éventuel "neutre". Un parcours visuel à travers des images de vestiaires anciens et des propositions d'artistes contemporain·e·s soutiendra cette conférence en forme de débat.

Rencontre proposée en partenariat avec l’équipe des « Petits déjeuners » Participation : brioche, croissants, jus de fruits, etc..

6 mars 18h30-20h / 7 mars 15h-18h / 8 mars 15h-17h - MAISON DES ISLES : Expositions

- « Les jupes masculines » De tout temps, les hommes ont porté des robes et des jupes. De nos jours, ces vêtements semblent définir un genre. Pourtant, les jupes, comme les pantalons peuvent être aussi bien féminins que masculins. C’est ce que Jérôme Salomé de l’association Les hommes en jupe s’est attaché à montrer en créant l’exposition Les jupes masculines en 2012 partiellement présentée ici. Des hommes portant la jupe témoignent ou prennent la pause devant l’appareil photo de Christelle Rama.

- « Créations des élèves du lycée Louis-Jacques Goussier » Des élèves de la filière « Métiers de la mode et du vêtement » s’expriment sur le thème des vêtements et du genre.

Dimanche 8 mars de 15h à 17h - MAISON DES ISLES : Rencontre avec Romain Granger 

- Créateur de la marque Sous les jupes des hommes et membre de l’association Les hommes en jupe.

- Rencontre précédée de la diffusion du court-métrage « Kilt » de Rakel Ström (2019, 13 mn) Avec Philippe Rebbot, Delphine Rollin et Pablo Beugnet « Un jour, un pari fait avec sa femme, conduit Philippe à sortir en jupe. Au départ un jeu, cette expérience, lui apporte plusieurs déconvenues puis le transforme radicalement. »

- Romain Granger proposera un essayage de quelques jupes pour hommes qu’il a créées.

Mardi 10 mars à 20h30 - CINÉMA SAINT-PAUL : « Jupe, ou pantalon ? »

Un film documentaire de Brigitte Chevet (2007, 52 mn)

Jupe ou pantalon ? Cette simple question ne relève pas uniquement de la mode du jour. Et, pour les ados, elle est plus compliquée qu’il n’y paraît. Au lycée agricole d’Etrelles, des élèves échangent sur le sujet du port de la jupe dans le cadre d’un atelier sur la sexualité animé par l’association Libertés couleurs. Au-delà de la question du vêtement, les jeunes s’expriment sur l’amour, le sexe, les genres. La documentariste Brigitte Chevet filme les débats et les actions mises en place par les lycéens pour sensibiliser leurs pair·e·s. Celles-ci ont été à l’origine de la « Journée de la jupe et du respect ».

Nous vous invitons à boire un verre à l’issue du débat. Co-voiturage sur inscription (départ 20h à la maison du Port-au-Blé). Passager ou conducteur, merci de vous faire connaître auprès du CSC.