- Interview : 09 Juillet 2009

52 ans, Marié et père de 2 enfants. Je vis en Moselle (c’est en Lorraine, au nord de l’Alsace). Je suis technicien dans une usine chimique.

 

 

 

Quel style de jupe portez-vous ?

J’ai plusieurs types de kilts : Un  modèle classique écossais, deux modèles écossais longs et 2 kilts style gothique assez softs quand même car je n’aime pas le "tape à l’œil". J’ai aussi des jupes en jeans mi longues et longues. Pour l’instant, je ne suis sorti qu’en kilt. Lorsque les gens des environs y seront habitués, je compte passer à la jupe.

Depuis quand portez vous des jupes ? Comment avez vous évolué entre votre unique port du pantalon et le port de la jupe ?

Depuis pas mal d’années, mais à la maison. D’abord des jupes femmes style jeans car il n’était pas évident de trouver des modèles homme avant l’avènement d’internet. C’est un kilt écossais que mon épouse m’a offert pour mes 50 ans qui m’a « libéré ». Il m’a ouvert la porte au port d’autres jupes chez moi.

Où portez vous des jupes ?

Chez moi, pratiquement tous les jours. Je porte aussi des jupes en jeans, fermées comme un pantalon, mi longues ainsi qu’une de longueur 3/4. Je sors ces derniers temps avec mon kilt gothique dans lequel je me sens super à l’aise. Pour moi, c’est typiquement une jupe homme. Je vais ainsi vêtu au supermarché, à la boulangerie ou récemment au club canin entraîner mon chien.

Qui est au courant et pas au courant dans votre entourage ?  

Mon frère, ma sœur sont au courant que je porte ce style de vêtement chez moi, on en a parlé avec ma sœur. Ils savent que je porte mes kilts ou jupes en dehors de chez moi et que je vais de temps à autre faire mes courses ainsi. Le voisinage m’aperçoit lorsqu'avec mon épouse on va promener le chien.

Quelles sont les réactions de ceux qui le savent et des passants que vous croisez ?

Peu de réactions, les connaissances que je rencontre, avec qui je discute, ne font aucune allusion à mon vêtement.

J’ai entendu plusieurs fois des enfants qui disent "t’as vu maman, le monsieur, il a une jupe !"  et peu de réaction de la maman, sinon un coup d’œil rapide.

Quelles sont l'anecdote positive et l'anecdote négative qui vous ont les plus touchées ?

Une dame d’un certain âge, en pantalon mais très classe, m’accoste alors que je faisais du Roller en kilt et me demande : "Etes vous de là bas ou vous portez cela parce que c’est joli ?". Surpris, je lui réponds que je porte ce vêtement parce que ça me plait et que je m’y trouve très à l’aise. Elle me répond que ça me va très bien. Elle était accompagnée de son mari qui n’est pas intervenu durant cet échange. Il sait ce qu’il lui reste à faire maintenant ! 

Pour l’instant, pas d’anecdote négative.

Selon vous, quel style un homme doit avoir pour que son port de la jupe soit mieux accepté ?

Je pense qu’il doit essayer d’harmoniser au mieux les formes et les couleurs avec les vêtements masculins qu’il porte "en haut". Il faut se comporter normalement, essayer d’oublier que certaines personnes vont focaliser sur la jupe et ne pas leur attribuer des jugements de valeurs qu'elles n’ont peut être pas. Elles ont leurs propres préoccupations et souvent dès que vous sortez de leur champ de vision elles ne pensent déjà plus à vous.

Tout ce que vous souhaitez dire sur la jupe pour hommes ?

Un vêtement confortable qui peut, comme pour la femme, mettre en valeur le corps masculin. Les femmes n’y sont pas insensibles… Alors du courage messieurs, allez-y !!

Merci encore pour ce site internet, il est très motivant pour OSER sortir en jupe.